Pourquoi je milite pour le mariage pour tou.te.s alors que je ne veux pas me marier

C’est une discussion hier autour d’une bonne bouffe avec un ami qui m’a donné l’idée de cet article.

A l’heure où les discussions concernant l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples homosexuels en Suisse viennent sur le tapis politique, il m’a demandé pourquoi je trouvais ça si important, alors qu’il sait que je suis résolument déterminée à NE PAS me marier et NE PAS avoir d’enfants.

Cette discussion, ça n’est pas la première fois que je l’ai, et je pense qu’elle vaut la peine d’être développée un petit peu ici.
Parce que c’est quand même un questionnement qui revient souvent :

Dans notre société, on se marie de moins en moins.
Alors après tout, pourquoi faire tout un plat de l’ouverture aux personnes homosexuelles d’un droit que de moins en moins de monde met en application ?

J’ai même vu des discussions féministes tourner autour de « le mariage homo renforce le patriarcat parce que le mariage est une institution patriarcale et qu’il ne faudrait pas militer pour le mariage pour tous, mais par contre, militer contre le mariage de manière globale ».

Alors quoi : le mariage homo, progrès social ou régression ?

Bon. Le titre de cet article annonce la couleur : à mes yeux c’est un progrès carrément important, et carrément nécessaire, aussi.

Notre société, même si de moins en moins de gens se marient, accorde toujours une grosse valeur symbolique au mariage.
Se marier, c’est « officialiser son amour ».
Ca, c’est pour le petit coté « coeur coeur fleurs et paillettes ».

Et je veux avoir le choix.
Même si dans ma tête il est fait, hein, le choix.
Mais actuellement, le fait est que si je suis en couple avec une femme, je ne l’ai pas, ce choix.
Je ne peux pas me positionner personnellement contre le fait de me marier, vu que la question ne se pose même pas.

Et bon. Il parait que je ne suis pas le nombril du monde, hein.
Je connais pas mal de personnes homosexuelles qui VOUDRAIENT pouvoir se marier.
Qui, pour des raisons qui leur appartiennent, ont ENVIE de pouvoir officialiser ainsi leur union.

Je peux même envisager une situation où je VOUDRAIS pouvoir me marier :
Si je devais être en couple avec une personne qui n’est pas de nationalité Suisse, et que le fait d’être mariée avec moi lui permette de vivre de manière moins précaire en Suisse (obtention d’un permis de séjour et de travail, accès aux aides sociales si besoin, ce genre de trucs là), alors oui, je le ferais. Non pas pour le mariage en soi, hein, mais pour que cette personne puisse vivre convenablement en Suisse.
Mon regard personnel sur le mariage c’est une chose, mais si c’est à mettre en balance avec la qualité de vie d’une personne que j’aime, je veux bien me fendre d’une signature sur un bout de papier, hein.

(Vous me direz, il y a déjà un partenariat enregistré pour ce genre de situation. C’est pas faux, hein, mais j’ai un peu une dent contre cette solution, parce que vu qu’il est ouvert aux seuls couples homosexuels, c’est de l’outing forcé caractérisé : la seule vue de l’état civil d’une personne en partenariat enregistré permet de savoir qu’elle n’est pas hétéro. J’ai d’ailleurs développé ce truc là dans un ancien article)

Donc oui. Je pense qu’il est important d’ouvrir cette notion de CHOIX. Cette notion de POSSIBILITE.
Se marier ou pas, avoir des enfants ou pas, ça devrait être un choix, pas une interdiction qui t’est posée en fonction de ton orientation sexuelle.
On est en 2016 nom d’un chien, il serait temps que la société reconnaisse pleinement que la valeur de l’amour que deux personnes se portent n’est pas conditionnée par le fait que ces personnes soient ou non hétérosexuelles !
Même chose pour leur capacité à être des parents aimants, aptes à accompagner un enfant dans son chemin de vie, tout ça tout ça.

Concernant le débat sur « OMG est-ce que ça renforce le patriarcat ? », j’ai envie de dire que c’est un faux débat.
Ou que c’est un débat d’hétéros qui se regardent le nombril (oui, cet argument m’avait mis très en colère quand je l’ai vu passer… ça se voit un peu ?).

D’une part, parce que d’ici à ce qu’on arrive à faire totalement évoluer la société vers un modèle non-patriarcal, au risque de paraitre pessimiste, il y a encore quelques années (doux euphémisme) de lutte devant nous.
Et en attendant, on fait quoi, si on n’est pas hétéro ?
On crève la gueule ouverte ?
On voit notre conjoint.e se faire renvoyer de Suisse faute d’officialisation du couple, s’il se trouve qu’iel n’est pas Suisse ?
On accepte d’avoir moins de droits que les autres « mais c’est pas grave c’est pour la cause » ?
Bullshit, sérieusement.
C’est bien beau, de viser loin. Il FAUT viser loin, et OUI, notre société patriarcale et capitaliste DOIT se casser la gueule et être reconstruite autrement. On est d’accord.
Mais la société, c’est AUSSI les humains qui la composent, et construire le changement en piétinant la gueule des personnes qui sont déjà les plus précarisées et les plus mises à l’écart, c’est quand même sacrément puant.

Qui plus est, introduire la notion d’homosexualité dans une norme socialement admise, officiellement reconnue, c’est DEJA fragiliser un modèle de société patriarcale, hein. C’est déjà remettre des choses en question.
Alors la petite accusation de trahison à la cause féministe, elle n’a juste pas lieu d’être.
Gardez votre brevet de « bonne féministe », j’en veux pas, je me débrouille pour rédiger le mien moi-même, merci beaucoup !

Pour toutes ces raisons, OUI, je milite pour l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples homos. Partout, mais en particulier en Suisse, où je vis, vu qu’on a un sérieux train de retard sur le sujet…

mariage homo

Publicités

Une réflexion sur “Pourquoi je milite pour le mariage pour tou.te.s alors que je ne veux pas me marier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s