[Paris, 13 novembre] Comme tout le monde…

Hebergeur d'image

Comme tout le monde, je suis sonnée.
Comme tout le monde, j’écoute minute après minute les infos, comme un mauvais film d’horreur.
Comme tout le monde, j’envoie des messages privés et des SMS à des potes et des ami.es sur Paris, pour prendre des nouvelles.

Comme tout le monde, j’ai peur, j’ai peur de demain, j’ai peur de vivre dans un monde qui se casse la gueule dans les règles de l’art.

Je pense à toutes les victimes.
Les blessés, les morts, leurs proches, leurs potes, leurs amis.
Mais aussi les rescapés, ceux qui étaient peinards en train de boire un verre sur une terrasse ou d’écouter un concert, qui ont vu les gens tomber autour d’eux, qui auront à vivre avec ces images d’horreur.
Et aussi ceux qui feront, qui font déjà, l’objet de tous les amalgames, les « pas blancs bien comme il faut », les « pas chrétiens », les « pas bien français ».

Ce soir, j’ai un bon gros goût de gerbe dans la bouche, et les larmes aux yeux.

Je me couche en pensant à mes ami.es à Paris, à celles et ceux qui sont coincé.es chez eux.

Je pense à une ville et à un pays qui pansent leurs plaies.
A un monde qui se barre en couille.

Et plus que jamais, j’ai envie de dire aux gens que j’aime que je les aime.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s